Accueil > Produits & Systemes > Sondes, capteurs et détecteurs

Sondes, capteurs et détecteurs

Les organes sensoriels d’une machine ou installation : en l’absence de sondes, détecteurs et capteurs, l’automatisation d’un process industriel ne serait pas réalisable. Parmi les applications, la plus élémentaire est le détecteur de présence utilisé pour le positionnement, la mesure de distance, le contrôle des couleurs, etc. Koning & Hartman propose un vaste assortiment de sondes et capteurs, par exemple : KSR Kuebler Allemagne, Parker-Lucifer, PIL, IPF, SUNX, Panasonic, Balluff, Trafag, EMX et Moujen.

Pour plus d’informations, veuillez prendre contact avec nos services.

Sondes et capteurs
Panasonic La mise en oeuvre des composants de marque Panasonic vous permet d’optimiser également la qualité de finition des produits et la cadence de production. L’application la plus usuelle est la détection de la présence d’un objet, réalisée par des commutateurs d’approche (par inductance et capacitance), des capteurs optiques et des capteurs à laser. Dans un process d’automatisation, l’intégration d’un système de mesurage électronique est également un aspect de plus en plus important. Quelques exemples : mesure de distance par laser , mesure par ultrasons, mesure de la vitesse de rotation, mesure des longueurs linéaires, etc.

Détecteurs optiques
Les opto-détecteurs sont utilisés pour la détection sans contact, le comptage, ou le positionnement de sous-composants. En comparaison avec les commutateurs d’approche par inductance ou capacitance, les opto-détecteurs présentent l’avantage d’une plus grande plage de détection. Le principe de fonctionnement est l’émission-réception de la lumière. La présence de l’objet est détectée par l’interruption du rayon de lumière généré par une diode émettrice. Selon le type d’appareil, l’interruption ou la réflexion du rayon de lumière peut être évaluée. Il est possible ainsi de détecter la présence de l’objet peu importe le matériau (bois, métal, plastique ou autre). Avec un appareillage spécial, la détection d’objets transparents, ou la détection d’une couleur différente, ou des contrastes de couleur différents, sera possible également. Dans ce cas, pour la fiabilité du fonctionnement, la sélection de la lentille, des circuits électroniques d’évaluation et le concept sont des critères essentiels.
Sondes selon l’application
- Universel
- Miniature
- Trigonométrie
- Domaine
- Fibre optique
- Laser
- Détection couleur / marquage

Opto-détecteurs :
Modules émetteur-récepteur
Le système intègre deux modules : un émetteur et un récepteur montés en face à face. L’émetteur transmet un rayon de lumière vers le récepteur. L’interruption du rayon de lumière est interprétée par le récepteur comme un signal de commutation. L’endroit où se produit l’interruption est sans importance. Avantage : la plage de détection peut couvrir une longue distance et la détection est indépendante de la structure de l’objet en surface, de sa couleur, ou de son aptitude à réfléchir la lumière. Pour la fiabilité du fonctionnement, le critère essentiel est la surface de l’objet, qui doit être suffisante pour interrompre le rayon de lumière dans sa totalité.

Détecteurs rétro-réfléchissants
L’émetteur et le récepteur sont dans le même boîtier. Le récepteur capte le rayon de lumière à son retour après contact avec un réflecteur (ou un film réfléchissant) placé à distance. Sur le trajet de retour, toute interruption du rayon de lumière déclenche une commutation. L’endroit où se produit l’interruption est sans importance. Les détecteurs rétro-réfléchissants permettent de couvrir une longue distance, les points de commutation se produisent de manière exacte et le système est facile à installer. Tous les objets se trouvant sur le trajet de la lumière sont détectés avec précision, peu importe la structure de l’objet en surface, ou sa couleur. Pour les objets transparents, il faut installer un appareil spécifique capable d’interpréter les différences d’intensité dans le rayon de lumière. Note importante : les dimensions du réflecteur ont une incidence sur la distance de détection et la sensibilité du système. Lorsque les surfaces de l’objet sont très claires ou très réfléchissantes, c’est l’objet qui devient le réflecteur. Cela signifie que sa présence n’est pas détectée. Dans ce cas, il est conseillé d’utiliser des détecteurs rétro-réfléchissants avec un filtre de polarisation et un triple miroir réflecteur.

Détecteurs réfléchissants de lumière diffuse
L’émetteur et le récepteur sont dans le même boîtier (figure 4). La lumière est réfléchie par l’objet à détecter. Le critère déclenchant la commutation est l’intensité de la lumière diffuse au niveau du récepteur. Avantage : l’installation d’un deuxième appareil ou d’un triple miroir n’est pas nécessaire. La distance effective de fonctionnement de ce type de détecteur est tributaire des propriétés réfléchissantes de l’objet et non du réglage de la sensibilité. Cela signifie que la distance nominale de fonctionnement de l’appareil se réfère à des objets de couleur blanche ou claire, et des dimensions assez grandes sans angle d’inclinaison par rapport au détecteur. C’est pourquoi un objet peu réfléchissant (surface rugueuse ou coloris noir mat) doit être placé beaucoup plus près du détecteur pour réfléchir la quantité de lumière requise pour la commutation. De plus, la fiabilité de fonctionnement est moindre lorsqu’il s’agit de détecter des objets sombres sur un arrière-plan de couleur plus claire. La partie située le plus en arrière a un pouvoir réfléchissant plus élevé que la partie située le plus en avant. Cela peut déclencher une commutation non souhaitée. Dans ce cas, il est préférable de choisir un détecteur avec dispositif de suppression de la couleur d’arrière-plan. Ce principe supprime l’angle de la lumière incidente. La distance effective de fonctionnement n’est pas tributaire de l’objet à détecter, mais du paramétrage de la distance de détection. L’évaluation de l’angle de la lumière incidente au moyen dune diode PSD (diode sensible à la position) permet une précision élevée et autorise même une mesure de distance analogique : avec un laser la résolution maximum possible est 1/100 mm.
Prenez contact avec nous pour vous informer sur les applications réalisables avec les opto-détecteurs Panasonic.

Détecteurs par inductance :
Un détecteur de proximité fonctionne selon le principe de la modification de l’inductance. Ce type de capteur sert de commutateur déclenché par la proximité d’un objet. Lorsque le détecteur se trouve dans le voisinage d’un objet en métal, l’impédance de la bobine se modifie. La modification de l’impédance est déterminée par la distance entre le métal de l’objet et le détecteur. L’avantage de ce type de détecteur est son insensibilité au contact avec les matériaux non conducteurs, par exemple, les matières synthétiques ou le bois.
Prenez contact avec nous pour vous informer sur les applications réalisables avec les détecteurs par inductance de Panasonic.

Détecteurs de sécurité :
L’aspect sécurité de l’opérateur à proximité de la machine est un critère à prendre en compte pendant l’élaboration du concept. Il s’agit d’un critère déterminant pour sélectionner le système de pilotage de l’installation et, par conséquent, les détecteurs adéquats. Les détecteurs de sécurité Panasonic font partie intégrante de la gamme des produits Koning & Hartman. La mise en oeuvre de ces détecteurs vous permet de garantir la conformité de vos équipements avec les directives européennes en matière de sécurité des machines. Nous pouvons vous conseiller dans ce domaine.

Capteurs de mesurage :
Il existe une diversité de capteurs permettant un mesurage spécifique pendant la production ou le transport, par exemple, le mesurage des produits finis, ou des produits semi-finis. Le mesurage et l’enregistrement sont des opérations nécessaires pour déterminer le positionnement précis des composants, pour déterminer la distance d’un objet, ou la présence d’irrégularités de surface dans le matériau, la mesure des tolérances dans l’épaisseur du matériau, et les diamètres, les cordons de soudure et la consistance. Selon l’application de mesurage souhaitée, nous pouvons vous proposer le détecteur de mesurage Panasonic le plus adéquat.

Capteurs de pression superficielle :
Les capteurs de pression superficielle permettent de mesurer les différences de pression (surpression / pression du vide) même les plus minimes. Il est possible ainsi de vérifier l’étanchéité à l’air d’un récipient, détecter les fuites, vérifier l’intégrité du vide. Divers capteurs sont prévus pour mesurer la pression des liquides ou des gaz.

Détecteurs spécifiques à l’application
Le travail en étroite coopération avec les clients permet à Panasonic de développer des détecteurs pour des applications très spécifiques. Par exemple, divers détecteurs ont été développés pour le secteur de la distribution d’eau (fabrication de matériaux semiconducteurs). Prenez contact avec nous pour vous informer sur les applications réalisables avec ces détecteurs Panasonic.
Prenez contact avec nous pour vous informer sur les applications réalisables avec ces détecteurs Panasonic.

Capteurs EMX
Par l’inclusion des composants du fabricant EMX nous avons la possibilité de vous proposer des systèmes de détection très efficaces même dans les environnements où la discrimination des coloris est un aspect essentiel. Les solutions EMX conviennent, notamment, pour l’industrie de la construction automobile, l’industrie des emballages, étiquettes, métal, papier, bois, matières synthétiques, industrie électronique et industrie pharmaceutique.

 

Uw aanvraag is verzonden



Met vriendelijke groet,

Koning & Hartman